Courrier du coeur
de l'amour dans votre boîte aux lettres
Veuillez sélectionner un formulaire valide




Blog

Courrier du coeur. Une carte postale par mois. Du bonheur d'écrire et de recevoir de belles lettres.

Courrier du cœur : une carte postale par mois.

… les mots n’attendent pas.

Rentrer d’une journée marathon. Et ouvrir machinalement sa boîte aux lettres.  Au milieu de fades missives blanches, elle est là, tout de rouge vêtue. La promesse d’une belle enveloppe.

Je souris d’abord.  A découvrir l’écriture qui fait danser les lettres. A découvrir l’expéditeur parfois ou devant le mystère d’un dos qui reste muet.
Je promène mes doigts sur l’enveloppe. Je sens le grain du papier sous mes doigts.
Quelqu’un pense à moi quelque part…je ne vais pas tarder à lever le voile…Mais je savoure encore un peu ces quelques secondes de mystère. Et s’invite la poésie du moment. Les autres lettres sont ouverte aussi vite qu’elles sont lues, le temps des quelques pas qui me ramènent à l’intérieur. Il s’agit d’être efficace. Mais pour elle, je prendrai tout mon temps, je choisirai le bon moment.

Je décollerai un coin et glisserai mes doigts le long de la colle.
Ca fera des scratch scratch familiers et j’adorerai cette ritournelle.

Il y aura le velours des mots, et la caresse des pleins et des déliés. Des points sur les I bien marqués, les espaces entre les mots, les lettres qui s’envolent, les traits appuyés ou juste effleurés. Une signature apposée.

Des guirlandes de mots pour décorer un message secret.

Recevoir une lettre.

 

Courrier du coeur. Une carte postale par mois. Du bonheur d'écrire et de recevoir de belles lettres.

Chaque année, à la même période, je souris aussi en écrivant. Dans la liste de mes petits bonheurs, écrire à quelqu’un tient une grande place.
Des semaines avant, je choisis la jolie papeterie qui escortera mes mots. Et je fais courir l’encre d’un stylo feutré sur l’élue.
Jamais à la va-vite, je prends tout mon temps pour écrire.
Le grand kiff réside dans le fait que ce soit rare et toujours pour une belle occasion ou une jolie annonce. Et quand je fais le compte, ça fait peu d’occasion, je mentirai en vous disant le contraire.

En préparant mes cartes de vœux cette année, j’ai soudain trouvé ça un brin triste d’attendre encore quelques mois avant de poster des mots d’amour. M’est alors venu une idée : choisir cinq de mes abonnés sur Instagram pour un échange épistolaire. A sens unique, ou à double sens, comme ils le souhaiteront.
Une carte postale par mois, un coup de cœur pour un design, et l’humeur du moment griffonnée joliment au dos. Un câlin tout de papier et d’encre vêtu.

Je tiens là mon projet de l’année, celui qui va rajouter une bonne dose de soleil dans les douze mois à venir. J’ai activé le sonar pour écumer la toile à la recherche d’amour de cartes postales. Je partagerai mes pépites chaque mois sur Instagram.

Ps : il est encore temps de tenter votre chance, le tirage au sort est prévu pour dimanche 7 janvier, 20 heures.
Retrouvez-moi sur Instagram sous le dernier post si le cœur vous en dit.

6 novembre 2017
Atteindre l’oreille pour viser le coeur.
13 janvier 2018
1/12 : Les Editions du Paon