Est-ce une bonne idée de marcher avec une sciatique ?

0
42
Faut-il marcher avec une sciatique ?

Parmi les troubles de la santé qui peuvent s’avérer très douloureux figure en bonne place la sciatique. Ce mal a une mauvaise réputation, car il peut être caractérisé par des douleurs atroces qui rendent rapidement difficile la vie au quotidien. Avec une sciatique, on peut être tenté de rester cloué au lit alors que la guérison passe par une combinaison de traitement médicamenteux et d’activités physiques comme la marche. Focus dans cet article sur tous les détails relatifs à la pratique de la marche avec une sciatique.

Qu’est-ce que la sciatique ?

La sciatique est un problème de santé qui touche le nerf sciatique en provoquant une douleur s’étendant du bas du dos jusque dans les jambes. Il s’agit d’une neuropathie périphérique, ce qui signifie que cette affection atteint un des nerfs situés en dehors du système nerveux central. Ces nerfs sont chargés de véhiculer les influx nerveux du cerveau et les autres parties du corps. Au niveau des dernières vertèbres lombaires, du rachis et du sacrum, le nerf sciatique sort de la colonne vertébrale.

C’est la compression ou l’irritation de la racine du nerf sciatique qu’on appelle la sciatique. Les douleurs provoquées par cette irritation suivent le trajet du nerf, car elles démarrent dans les fesses pour longer l’arrière de la cuisse avant d’aller vers le bout du pied en passant par la jambe. Généralement, la sciatique touche un seul côté à la fois même si parfois les deux membres inférieurs peuvent être atteints. Cette affection constitue une entrave pour le bien-être et elle nécessite des soins pour redonner du confort à la personne touchée.

Est-il conseillé de marcher avec une sciatique ?

Est-il conseillé de marcher avec une sciatique ?

Lorsque les douleurs sciatiques commencent, le premier réflexe est de recourir aux médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires. En effet, lors de la phase aiguë de la sciatique, la douleur est si intense qu’il est pratiquement impossible de marcher. C’est donc la prise d’antidouleurs et le repos qui sont conseillés au cours de cette phase.

Le repos ne doit cependant pas perdurer, car dès que les douleurs s’estompent un peu il faut renouer avec la marche. Un repos prolongé entraîne une atrophie des muscles dorsaux, ce qui n’est pas de nature à favoriser la guérison.

Il n’y a pas de contre-indication à la marche avec une sciatique, bien au contraire, elle est plutôt recommandée pour aider à décoincer le nerf sciatique. Il faut impérativement une réhabilitation physique pour stimuler le processus de guérison de la sciatique. À moins que la marche soit impossible, cas dans lequel une opération chirurgicale est préconisée, il faut donc la pratiquer pour corriger la sciatique.

Quelles sont les astuces pour marcher avec une sciatique ?

Même si les bienfaits de la marche sont indéniables pour la guérison d’une sciatique, il faut néanmoins prendre certaines précautions. Après une phase aiguë, ce n’est pas l’élégance ou la beauté dans les mouvements qui est recherchée. Il faut plutôt commencer tout doucement en ne marchant ni trop vite ni en allant trop loin. Parmi les autres astuces pour marcher avec une sciatique, on peut recommander de :

  • Augmenter progressivement la durée et la distance de la marche ;
  • Ne pas surtout trop forcer ;
  • Marcher sur les surfaces planes ;
  • Surveiller la posture en restant droit ;
  • Rester continuellement hydraté.

Il est également important de manger léger avant d’aller marcher pour ne pas se sentir trop lourd. De même, il serait intéressant de prendre des conseils auprès d’un médecin ou d’un kinésithérapeute. Avec la marche, progressivement, la sciatique sera bien traitée.

Articles similaires

Laissez une réponse

Veuillez saisir votre commentaire !
Votre nom ici