Poussée d’arthrose : les symptômes spécifiques à chaque cas

0
526
Poussée d’arthrose : symptômes au cas par cas

L’arthrose est une affection chronique douloureuse des articulations provoquées par la détérioration du cartilage. Cette maladie évolue par poussées douloureuses. Lorsque ces poussées sont répétées quotidiennement, c’est un signe que le cartilage se détruit aussi très vite. Comment reconnaitre les symptômes d’une poussée d’arthrose ? Quels sont les symptômes spécifiques à chaque cas d’arthrose ? Que faire pendant les poussées d’arthrose ? Vous obtiendrez ces réponses en poursuivant cette lecture.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Les symptômes spécifiques à l’arthrose des doigts

L’arthrose des doigts, encore appelée arthrose digitale, entraine un enraidissement. Vous pouvez, par exemple, éprouver des difficultés à ouvrir une bouteille ou à prendre un objet. L’arthrose digitale se manifeste aussi par l’apparition de nodules et de déformations au niveau des articulations. Cette gêne fonctionnelle est aussi douloureuse. Elle entraine au fil du temps une altération de la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Les symptômes relatifs à une arthrose lombaire

L’arthrose lombaire se manifeste généralement par une discopathie dégénérative. La discopathie se fait ressentir par une douleur dans le bas du dos et une raideur articulaire. Ces deux sensations occasionnent de ce fait une diminution de la mobilité lombaire.

Les douleurs s’accentuent généralement avec les exercices physiques et les mouvements. Dans le cas de l’arthrose lombaire, l’on assiste parfois à une compression du nerf sciatique. Cette compression entraine irrémédiablement des douleurs lancinantes au niveau des jambes. Ces douleurs sont susceptibles de se propager jusqu’aux orteils.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Les symptômes apparents dans le cas d’une arthrose cervicale

L’arthrose cervicale est encore appelée cervicarthrose. Ce type d’arthrose est généralement asymptomatique. Les douleurs commencent dans la nuque. Ensuite, elles peuvent irradier dans les épaules et les omoplates et remonter par la suite dans la tête.

Lorsque le patient essaye un mouvement de rotation de la tête, une douleur peut se faire sentir. Il peut aussi être l’objet de fatigue, de vertiges, de maux de tête, de raideur de la nuque et de contracture musculaire. Lorsque l’arthrose cervicale évolue, le territoire douloureux peut s’étendre de la clavicule au dos du bras en passant par la poitrine.

Les symptômes récurrents d’une coxarthrose

La coxarthrose, quant à elle, est l’arthrose de la hanche. Elle n’entraine souvent pas de symptômes pendant de longues années. Autrement, si les douleurs existent, elles sont peu intenses. Toutefois, cette affection peut se révéler invalidante lorsqu’elle évolue. Les douleurs sont souvent localisées au niveau du pli de l’aine ou au niveau de la fesse. Ces douleurs peuvent irradier sur la cuisse jusqu’au genou. Lorsque le patient marche ou monte les escaliers, les douleurs peuvent s’accentuer.

Les symptômes fréquents de l’arthrose du genou

Les mesures à prendre pendant une poussée d’arthrose

L’arthrose du genou provoque des douleurs mécaniques. La plupart du temps, les poussées douloureuses surviennent lorsque l’individu envisage de monter les escaliers, de marcher ou d’effectuer tout mouvement qui exige une flexion de la jambe. Au fil des ans, une déformation de l’articulation peut survenir.

Les symptômes concernant l’arthrose du pied

L’arthrose du pied se caractérise par des douleurs à la marche, à l’appui. Ces douleurs peuvent aussi être nocturnes dans les cas de poussées inflammatoires. Parfois, la personne atteinte d’arthrose du pied ne peut plus bouger la cheville ou l’articulation du gros orteil.

Les différents symptômes de l’arthrose de l’épaule

Les symptômes de l’arthrose de l’épaule se caractérisent par des douleurs au niveau de l’épaule. Dans un premier temps, ces douleurs surviennent principalement pendant l’effort. Par la suite, elles peuvent être présentes de manière constante.

Les mesures à prendre pendant une poussée d’arthrose

La prise d’un médicament nécessite l’accord de votre médecin pour que vous puissiez connaitre la posologie qu’il vous faut. Le premier antalgique recommandé pour soulager les douleurs d’arthrose est le paracétamol. Toutefois, vous ne devez pas en abuser sous peine de vous retrouver avec un foie intoxiqué.

Les compléments alimentaires sont également très utiles. Ces derniers ne sont pas à utiliser uniquement pendant les périodes de crise. Vous pouvez les prendre tout en suivant une bonne hygiène de vie quotidiennement afin de préserver votre santé. Les compléments alimentaires ne remplacent ni les médicaments ni une alimentation saine. Idéalement, ceux-ci contiennent des molécules anti-inflammatoires et des antioxydants pour lutter contre le vieillissement accéléré des tissus. Ils peuvent contribuer à votre bien-être.

L’autre option est d’essayer les massages. Toutefois, vous ne devez pas en faire durant les crises. Autrement, vous risquez d’aggraver ou d’accentuer les douleurs. Les massages doivent être effectués en dehors des périodes de crise. Pendant les poussées inflammatoires, vous devez mettre vos articulations au repos.

Les crises inflammatoires sont douloureuses dans le cas de l’arthrose, la capacité à reconnaitre les symptômes d’une poussée d’arthrose vous permet de prendre les mesures adaptées.

Articles similaires

Laissez une réponse

Veuillez saisir votre commentaire !
Votre nom ici