Crise d’arthrose : combien de temps dure-t-elle ?

0
365
Combien de temps dure une crise d’arthrose ?

L’arthrose est une maladie caractérisée par l’usure progressive du cartilage. Elle entraine des douleurs lors des mouvements. Cette affection évolue par poussées. Les douleurs sont encore plus insupportables lors des crises. Combien de temps dure une crise d’arthrose ? Quels sont les moyens de soulager les douleurs pendant une crise d’arthrose ? Vous le découvrirez en poursuivant votre lecture.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Le début d’une crise d’arthrose

Les débuts d’une crise d’arthrose peuvent varier en fonction de chaque patient. Dans certains cas, elle peut ne pas donner de symptômes et être découverte de manière fortuite. Toutefois, lorsque la découverte n’est pas anodine, elle se manifeste par des douleurs mécaniques qui vont inévitablement s’accentuer au fil du temps.

Par exemple, l’arthrose de la hanche ou du genou peut entrainer des difficultés et des douleurs lorsque vous marchez. Quant à l’arthrose des mains, vous pouvez ressentir de la gêne ou des douleurs lorsque vous essayez de bouger vos doigts. Par ailleurs, ces douleurs peuvent s’accompagner d’un gonflement de l’articulation concernée.

Au réveil, vous pouvez également ressentir un enraidissement de quelques minutes au niveau de l’articulation touchée. La douleur est très vive au début de l’arthrose. Lorsque cette dernière évolue, la douleur peut s’atténuer et disparaitre dans le temps. Elle peut aussi demeurer constante.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Quelle est la durée d’une crise d’arthrose ?

L’arthrose évolue de manière différente d’un patient à un autre. L’évolution de cette affection se manifeste à travers les épisodes d’arthrose et leurs durées. Ces crises peuvent durer plusieurs jours à plusieurs semaines. Il est difficile d’estimer de manière standard le temps que dure une crise d’arthrose. Pendant les poussées, la douleur mécanique peut devenir inflammatoire.

C’est-à-dire que la dégradation du cartilage peut être très lente et s’échelonner sur plusieurs années ou, dans le cas contraire, évoluer très rapidement. Cette affection est caractérisée par une alternance de périodes de douleurs intenses et de moments d’accalmie. Pendant les accès d’arthrose, la destruction du cartilage évolue rapidement.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Comment calmer les douleurs lors d’une crise d’arthrose ?

La première chose à faire en cas de crise d’arthrose est de reposer l’articulation. Évitez absolument de solliciter cette dernière pendant cette période. Dans le cas contraire, la douleur risque d’augmenter. Si vous pratiquez une activité physique régulière, vous devez tout arrêter lors des poussées inflammatoires. Vous devez plutôt vous rabattre sur d’autres remèdes.

Comment calmer les douleurs lors d’une crise d’arthrose ?

Les anti-arthrosiques naturels

Les anti-arthrosiques naturels ou les compléments alimentaires sont très utiles en cas d’accès d’arthrose. Lors des crises douloureuses, vous pouvez en prendre pour aider à votre corps à se défendre et pour rétablir votre santé. Les compléments alimentaires sont souvent à base de principes actifs dont les actions sont pour la plupart apaisantes. Vous pouvez retrouver des compléments alimentaires à base de :

  • La glucosamine ;
  • La chondroïtine sulfate ;
  • Les insaponifiables de soja et d’avocat.

Les compléments alimentaires ne remplacent ni les médicaments ni une alimentation saine. Ils jouent plutôt un rôle d’accompagnateurs. Ils provoquent rarement des effets secondaires.

La prescription médicale

Pendant les poussées inflammatoires, vous devez suivre de manière rigoureuse les prescriptions de votre médecin. En effet, ce dernier est le plus habilité à vous proposer le traitement dont vous avez besoin. Par ailleurs, si le traitement est suivi convenablement, vos crises peuvent être moins fréquentes et les douleurs aussi.

En attendant de consulter, vous pouvez prendre des calmants sous forme d’antalgiques. Le médicament le plus recommandé dans ces cas est le paracétamol. Toutefois, vous devez réguler les doses que vous prenez sur le conseil de votre médecin. Par contre, lorsque vous êtes déjà sous antalgiques, l’une des plus grandes erreurs est d’arrêter le traitement dès que vous vous sentez mieux. La meilleure option est de respecter toute la durée du traitement.

Les infiltrations de corticoïdes sont également requises dans certains cas. Toutefois, ils sont obligatoirement réalisés par des médecins expérimentés. Elles sont souvent préconisées dans les cas de gonarthrose. Pendant les périodes d’accalmie, faites-vous masser par un spécialiste ou un kinésithérapeute. Si vous êtes en surpoids, vous devez impérativement perdre du poids.

Les crises d’arthrose sont vraiment éprouvantes. Leur durée dans le temps n’étant pas fixe pour tous, le mieux est d’attendre que les douleurs s’estompent en suivant les recommandations de votre médecin.

Articles similaires

Laissez une réponse

Veuillez saisir votre commentaire !
Votre nom ici